Les 10 meilleures chansons de Madonna

par Daniel Ichbiah

Ayant publié pas moins de trois livres sur Madonna (une biographie, un A à Z, une histoire des chansons) je dispose d'une connaissance assez approfondie de cette chanteuse qui encore aujourd'hui nous fascine tant.

Voici mon classement des 10 chansons essentielles de Madonna.

Les Chansons de Madonna

Tous les textes présents sur cette page sont issus du livre Les Chansons de Madonna, publié fin 2014 et qui s'est classé dans le Top 50 des ventes en janvier 2014.

Fever american pie 4 minutes Who's that girl
crazy for you Don't cry for me Argentina La Isla Bonita cherish

1. Vogue

Single de Madonna sorti le 14 avril 1990 sur Sire Records.

Vogue

Vogue est souvent considéré comme le meilleur single de Madonna, un titre hors du temps, porté par une splendide rythmique et une mélodie qui coule d'elle-même.

Vogue a de plus été mis en valeur par un vidéoclip exemplaire de David Fincher où elle est radieuse, éblouissante de bout en bout.

L'idée de réaliser une chanson autour de la danse Vogueing est venue en deux étapes. En premier lieu, lors d'une visite au Sound Factory, un club de New York, Madonna a découvert cette danse originale qui consiste à s'affronter tout en assumant des poses. Son ami Debi Mazar lui a ensuite fait découvrir d'autres danseurs pratiquant le Vogueing et a estimé qu'il serait opportun de reprendre ces figures.

Peu après, Madonna devait prendre l'avion pour Los Angeles. Au cours du trajet, tandis qu'elle écoute une bande sonore réalisée par un DJ du Sound Factory, Shep Pettibone, elle a écrit un texte sur le thème de cette danse qui lui semblait si séduisante. C'est ainsi que Vogue a pris forme.

Vers le finale, Madonna rend hommage aux grandes stars de Hollywood :

"Greta Garbo and Monroe
Dietrich and DiMaggio
Marlon Brando, Jimmy Dean
On the cover of a magazine " (Sur la couverture d'un magazine)

Au départ, Vogue était censée être une chanson secondaire, face B d'un ultime single extrait de l'album Like a prayer, " Keep it together ". Les cadres de Warner Bros en ont décidé autrement : ils jugent que la chanson est suffisamment forte pour faire l'objet d'un single à part entière.

Vogue Vogue sort à la fin du mois de février 1990. Pour illustrer ce bijou, le réalisateur David Fincher se surpasse. Il donne naissance à l'un des plus beaux clips de Madonna, un film tourné en noir et blanc. Entourée d'une troupe de danseurs vêtus à la manière de lords, elle apparaît sexy et raffiné avec une chemise qui laisse apparaître sa poitrine, et effectue une brillante démonstration de Vogueing. Sur certains plans brefs où elle est torse nu tout en se cachant les seins, elle rappelle Marilyn Monroe.

Fin mai 1990, Vogue s'installe à la position n°1 et va y demeurer durant 3 semaines. Dès la fin juin, il est certifié double platine en célébration de la vente de 2 millions d'unités, marquant encore un record - aucune chanteuse n'avait atteint ce score. Bien qu'elle n'en fasse pas partie, la chanson est intégrée à l'album de la bande musicale du film Dick Tracy (I'm Breathless) qui sort au même moment.

La vidéo réalisée par David Fincher se voit couronnée par trois prix lors des MTV Video Music Award. Le 6 septembre, afin de fêter une telle victoire, Madonna interprète cette chanson déguisée en Marie-Antoinette, au milieu de danseurs eux-mêmes habillés en courtisans royaux. Le spectacle est aussi magnifique qu'il est inattendu.

Vogue demeure l'un des chefs d'œuvre de Madonna.

2. Take a bow

Single de Madonna sorti le 17 décembre 1994 sur Maverick Records.

Take a Bow

L'un des plus grands succès de Madonna, Take a bow est un slow doté d'une gracieuse mélodie. La chanson a été co-écrite par Babyface. L'introduction instrumentale fait pensée à une ritournelle japonaise, ce qui apporte un cachet particulier à la chanson.

Le vidéoclip de Take a bow fait apparaître Madonna dans une chambre d'hôtel de la ville de Ronda en Espagne, enlaçant tendrement le téléviseur sur l'écran duquel apparaît l'image d'un toréador. Le tournage a duré pas moins de sept jours et nécessité le concours du toréador Emilio Mu?oz et de trois taureaux.

A partir du 25 février 1995, Take a bow s'installe à la première position du hit-parade américain. Il y demeure durant 7 semaines d'affilée, et se paye donc le luxe de dépasser le record de Like a Virgin (qui était resté n°1 durant 6 semaines) !

Tout semble alors pour le mieux pour Madonna qui confirme qu'elle a réussi son changement d'image. Pourtant, le clip de Take a bow suscite l'indignation de plusieurs associations de défense des animaux. L'une d'elle, PETA, s'offre une pleine page dans le magazine Billboard pour protester contre cet encouragement à la corrida, pratique dénoncée comme barbare. En Australie, le programme télévisuel Video Hits diffuse le clip accompagné d'une mention : " les producteurs du programme n'approuvent en aucune manière la glorification du sport dépeinte dans cette vidéo. ". Sur ABC TV, le clip n'est diffusé dans aucun des programmes destinés à tous les publics.

Madonna se voit contrainte de répondre officiellement à de telles attaques. Elle explique qu'aucun taureau n'a été maltraité durant le tournage de sa vidéo et que ceux utilisés pour l'occasion ne pourraient en aucun cas participer à une corrida : ils servent uniquement à la reproduction.

Il demeure que Take a bow va demeurer l'un de ses plus grands hits.

3. Into the groove

Single de Madonna sorti au printemps 1985.

Into the groove

Into the groove est la chanson phare du film Recherche Susan désespérément de Susan Seidelman apparue le 29 mars 1985 sur les écrans américains. La chanson a été écrite par Madonna et son ami Steve Bray.

Etrangement, si Madonna a accepté de jouer un rôle dans Recherche Susan désespérément, c'est parce qu'à l'automne 1984, elle attendait désespérément que Warner veuille bien sortir le single " Like a Virgin ".

La réalisatrice Susan Seidelman a choisi Madonna, une actrice débutante, pour le rôle de Susan en partie parce que son budget est fort restreint et en partie parce que, durant le casting qu'elle a organisé au début de l'été 1984, Madonna a fait preuve d'une personnalité hors norme.

Lucky Star Durant l'été, le single "Lucky Star" connaît un succès important et le nom de Madonna en tant que chanteuse commence à briller fortement. Il est donc décidé qu'il serait bon d'intégrer une chanson d'elle dans le film.

Madonna co-écrit alors Into the groove avec son ami Steve Bray et ont peut l'entendre dans une scène du film alors que Madonna se trouve près d'un juke-box dans une boîte de nuit - le scénario a été adapté afin de pouvoir intégrer cette scène.

L'attention qui est peu à peu portée sur Madonna indisposera l'actrice principale, Rosanna Arquette, qui ira jusqu'à menacer de se retirer du tournage si le film est appelé à devenir un long " vidéoclip à la gloire de Madonna ".

Le film Recherche Susan désespérement sort le 29 mars 1985 dans la foulée des hits " Like a Virgin " et " Material girl " et le timing est parfait. Non seulement, Madonna s'offre un nouveau hit majeur mais de plus, le film fait connaître son visage mondialement. Par ailleurs, le film va demeurer un excellent miroir du New York branché du milieu des années 80 avec ses vêtements bariolés et accessoires en tous genres.

Angel Etrangement, le single n'est pas sorti aux USA la chanson y est apparue uniquement en face B de Angel. Toutefois, Into the groove a obtenu un tel succès que les disquaires devaient placer des affiches dans leurs boutiques pour indiquer que la chanson figurait en face B de Angel.

C'est avant tout au niveau international que Into the groove s'impose comme un tube majeur. Dans certaines contrées telles que la France, la Belgique, l'Espagne ou l'Angleterre, son impact commercial est supérieur à Like a Virgin. Au Royaume Uni, la chanson demeure n°1 durant 4 semaines et le single va rester l'une de ses meilleures ventes. Du coup, sur les versions européennes de l'album Like a Virgin, Into the groove a été inséré dans la liste des chansons, ce qui ne pouvait que renforcer son impact.

Into the groove a également figuré dans la compilation The Immaculate Collection publiée en 1990. Le vidéoclip créé spécialement pour la chanson comporte de nombreux extraits du film de Susan Seidelman et s'apparente un peu à une promotion du film lui-même.

Avec Into the groove, Madonna décroche son troisième tube de portée internationale en l'espace de quelques mois et s'affirme déjà comme la chanteuse n°1 au niveau mondial.

Il est à noter que Madonna a chanté une version remixée de Into the groove dans une publicité pour Gap en 2003.

L'histoire détaillée de la chanson Like a Virgin est contée sur cette page.

4. Love profusion

Single de Madonna sorti le 16 mars 2004 sur Maverick Records - le 8 décembre 2003 en France.

Love profusion

Love profusion est une très belle mélodie sur fond de guitares acoustiques et sons électroniques, co-écrite par Madonna et Mirwais. Elle a été servie par un clip de toute beauté réalisé par Luc Besson et tourné en octobre 2003 dans les studios de Warner Bros en Californie.

Nous voyons Madonna, seule dans la nuit, arpenter une rue d'une cité tentaculaire au milieu des grattes ciels. L'image oscille soudain et elle continue son avancée dans un décor de rêve sous un ciel bleu. Elle évolue sur un chemin de sable encadré par l'océan et des fleurs d'un rose artificiel. Madonna entre dans l'eau et se retrouve au milieu de poissons jaunes. Elle poursuit sa quête vers une 'profusion d'amour' en déambulant sur un tapis de fleurs au-dessus de la surface de l'eau.

Vers la fin du clip, elle est entourée de lucioles qui la recouvrent entièrement. Lorsqu'elles se retirent, Madonna a disparu. La réalisation dégage un parfum de féerie.

Il est à noter qu'à cette époque, Madonna assume pleinement son statut de quadragénaire et qu'elle apparaît alors comme une splendide femme mûre.

Luc Besson a utilisé la chanson dans une publicité d'un parfum de Estée Lauder, " Beyond Paradise " qu'il a réalisé et pour laquelle il semble avoir repris l'essentiel des images du clip originel, à la différence que l'on y voit déambuler le top model Carolyn Murphy.

Le single Love profusion n'a pas connu un énorme succès, ce qui paraît injuste au vu de la qualité de la chanson et de son clip. Il n'est même pas entré dans le Top 100 américain et il est probable que Madonna ait subi là les conséquences du boycott d'un grand nombre de radios américaine lui reprochant son opposition à la guerre en Irak.

Quoi qu'il en soit, le morceau a très bien fonctionné dans les clubs, et même atteint la première position du Billboard catégorie Dance/Club. Love profusion a très bien fonctionné au Canada (n°3), en Grèce et en Italie.

5. Beautiful stranger

Single de Madonna sorti le 1er juin 1999 en Europe sur Maverick Records. Issue de la bande originale du film Austin Powers : l'espion qui m'a tirée.

Beautiful stranger

Beautiful stranger a été co-écrit par Madonna et William Orbit sur la demande de Mike Myers pour sa comédie, Austin Powers II, L'Espion qui m'a tirée qui amène l'agent Austin à revenir dans le temps jusqu'en 1969.

Pour l'occasion, William Orbit a tissé un paysage sonore trempé dans l'atmosphère psychédélique propre à l'époque des hippies : guitares, flûtes, sitar… La basse et la batterie comme la guitare sont générés à partir de samples de deux morceaux d'un album de The Mamas & The Papas datant de 1966.

Le single Beautiful stranger envahit les ondes à partir du mois de juin 1999. Il est soutenu par un clip comique réalisé par Brett Ratner dans lequel apparaît Mike Myers. Au volant de son automobile Shaguar (jeu de mot entre " Jaguar " et shag qui signifie " baiser), Austin Power reçoit un appel vidéo de son supérieur :

Austin, nous avons besoin de votre aide. Quelqu'un est en train de séduire nos meilleurs agents…

Tandis que des visuels de Madonna à diverses périodes défilent, il ajoute :

Comme vous pouvez le voir, elle est passée maître dans l'art du déguisement.

Austin marmonne alors en admiration.

Austin, reprend le supérieur, quoi qu'il arrive, ne tombez pas amoureux d'elle ! Nous avons déjà perdu 007 et 008.

J'en fais mon affaire, assure Austin.

madonna bb La chanson démarre alors. Madonna se déhanche devant une foule de danseurs, parmi lesquels figure Austin Powers. Elle adopte des poses aguicheuses sous le regard ahuri de l'agent britannique. Ils en viennent à danser ensemble et elle commence même à enlever le haut.

Nous les retrouvons tous deux dans l'automobile d'Austin. Et oui… En dépit des mises en garde proférées par son supérieur, l'agent secret est tombé sous le charme de la mystérieuse espionne.

Assise à côté du guilleret Myke Myers, Madonna le drague voluptueusement, lui faisant perdre tous ses moyens. Il en vient à lui dire :

Toi, tu mérites une bonne fessée !

Ce à quoi elle répond :

J'y compte bien !

Le single Beautiful stranger n'est pas sorti aux USA les fans qui désiraient acquérir la chanson se sont vus forcés d'acheter la B.O. du film et de ce fait, celle-ci s'est vendue à 2 millions d'exemplaires en Amérique. La chanson n'en a pas moins été n°1 des diffusions en radio. Elle a également récolté un Grammy Award en 2000.

Partout ailleurs, le single Beautiful stranger est devenu un immense succès. Le single s'est classé n°1 en Italie, en Finlande et au Canada.

En Angleterre, la chanson est demeurée durant seize semaines dans les charts et a décroché un record : celui de la chanson la plus diffusée sur les ondes au cours d'une seule semaine (2 462 fois).

En 1999, le clip vidéo a décroché une récompense de MTV comme " meilleur vidéo issue d'un film ".

6. Sorry

Single sorti le 20 février 2006.

Sorry

Sorry est une chanson entraînante portée par une mélodie entêtante sur un background musical qui rappelle les Pet Shop Boys. C'est le troisième single issu de l'album Confessions on a Dancefloor.

Au début de la chanson, Madonna énonce " je suis désolée " en plusieurs langues : français, espagnol, hollandais, italien...

Hung up Pour soutenir Sorry, le chorégraphe Jamie King a réalisé un drôle de clip qui apparaît comme une suite à celui de Hung Up.

Habillée comme une jeunette, Madonna et les filles qui l'accompagnent sortent du club où elles se trouvaient à la fin de cet autre clip, et entrent dans une camionnette. À l'intérieur, elles se changent puis ramassent des garçons de tous types en passant. Madonna 'vampe' ces passagers masculins en se dandinant et ces derniers ne paraissent indifférents à sa plastique.

Il est à noter qu'à l'exception d'un personnage ventru d'âge avancé, les filles comme les garçons en question semblent avoir une moyenne d'âge de vingt ans environ. Madonna tente au maximum de rajeunir son image, agissant comme si les années n'avaient eu aucune prise sur elle, sur sa façon d'être, sur sa joie de vivre…

Quoi qu'il en soit, Sorry a une atmosphère de 'tube' évident, en partie du fait d'un riff de synthétiseur efficace et son succès est notable.

Le single a été n°1 en Italie, en Espagne, en Hongrie, en Grèce et en Grande Bretagne. Dans ce dernier pays, Sorry a été le 12ème n°1 de Madona, ce qui a établi un record : aucune artiste féminine n'avait eu autant de n°1 dans ce pays.

7. Drowned world/substitute for love

Single de Madonna sorti le 24 août 1998. Extrait de l'album Ray of light.

Drowned World

Drowned World / Substitute for love est une chanson de très haut calibre avec un maillage sonore et instrumental imaginatif de William Orbit co-auteur du titre avec Madonna.

Trois artistes sont crédités pour son écriture : David Collins, Anita Kerr et Rod McKuen. Ces deux derniers sont cités du fait qu'au début de la chanson une voix disant " You see " a été échantillonnée, à partir d'un titre qu'ils avaient écrit.

Le vidéoclip réalisé par Walter Stern met en scène une journée dans la vie de Madonna. Nous la voyons quitter la maison au petit matin et affronter la foule des fans. La journée défile avec des journalistes, des admirateurs, des photographes, au sein d'une fête mondaine, une existence qu'elle semble traverser malgré elle, tout en tentant de conserver sa pureté d'âme au milieu de la superficialité ambiante.

Elle est certes adulée, mais cela n'est qu'un "substitute for love", un substitut du véritable amour. Le soir, passablement épuisée, elle court dans sa maison, et retrouve sa fille et semble enfin trouver le véritable amour.

De façon étonnante, certains journaux ont voulu voir dans les assauts des paparazzis une référence à la mort de Lady Di.

Ce single magnifique n'est pas sorti aux USA. Il a été n°1 en Espagne.

8. Frozen

Single de Madonna sorti le 21 mars 1998 sur Maverick Records.

Frozen

Frozen est une chanson brillamment produite par William Orbitt, un DJ britannique qui a fortement marqué la nouvelle orientation musicale de Madonna en 1998. Sur un maillage de beats, de sons électroniques et de cordes, Madonna chante avec des intonations inspirées, sans relation avec ce qu'elle a interprété auparavant.

La chanson est issue de l'album Ray of light, tout comme la face B du single, " Shanti/Ashtangi ".

Le clip de Frozen est l'un des plus beaux de la carrière de Madonna. Il a été tourné le 7 janvier 1998 dans le désert Mojave en Californie par un esthète du genre, Chris Cunningham.

Il s'agit d'un film envoûtant reposant sur des transformations lentes du personnage que l'on voit se dédoubler ou se métamorphoser.

Habillée et coiffée en noir, Madonna apparaît à la manière d'un oiseau fabuleux, d'une sirène sombre du désert. La danse qu'elle développe avec le vêtement qui l'enveloppe dessine des formes surréalistes. D'une grâce extraordinaire, Madonna paraît alors au sommet de son art.

Le single Frozen est monté jusqu'à la 1ère position en Italie, au Japon, au Mexique. Il a atteint la 2ème position des charts français, américains, irlandais et hollandais. Le clip a reçu le prix des meilleurs effets spéciaux décerné par MTV en 1998.

9. Everybody

Le tout premier single de Madonna sorti le 6 octobre 1982 sur Sire Records.

Everybody

Everybody est une chanson d'une surprenante efficacité, qui n'est pas sans rappeler les divers tubes qui surgiront de l'album Like a Virgin deux ans plus tard.

La chanson démarre par un riff de synthétiseur taillé pour propulser les clubbers sur la piste. Madonna chante dans un registre aigu, et déclame chaque vers avec énergie.

Simplissime, le texte distille un message direct et positif, en phase avec l'époque : " allez-y ! levez-vous ! Venez chanter et danser ! ".

À cette époque, Madonna vit à New York depuis juillet 1978 - à l'exception d'un séjour de neuf mois en France comme danseuse pour le chanteur Patrick Hernandez, interprète du tube planétaire, 'Born to be alive'.

Madonna avait originellement opté pour une carrière de danseuse, mais peu à peu, elle a décidé de se lancer dans la chanson et a même envisagé de faire du rock à la Pat Benatar. Toutefois, elle est plus à son aise dans l'univers de la dance music.

Après un essai infructueux avec une productrice, Camille Barbone, essentiellement au cours de l'année 1981, Madonna s'est lassée, estimant que les choses n'allaient pas assez vite. Au mois de février elle a repris la liberté et a décidé de prendre elle-même les choses en main.

Dès le mois de février 1982, Madonna a enregistré une série de chansons avec l'aide d'un ami d'enfance, Steve Bray, qu'elle a connu lors de ses études de danse à l'Université du Michigan et qui, comme elle, est monté à New York.

burning up Sept chansons ont été enregistrées sur un magnétophone à 4 pistes. Everybody est l'une d'elles. Parmi les autres titres dignes d'intérêt et qu'elle a elle-même écrits figurent aussi Burning up qui fera lui-même l'objet d'un single, "Stay" et "Ain't no big deal".

Pour les faire connaître, Madonna s'est produit de temps à autre sur certaines scènes underground. Elle s'est aussi acharnée à présenter ses chansons aux DJ des clubs qu'elle fréquente.

Un jour, Madonna présente sa cassette de démo à un DJ, Mark Kamins, du Danceteria. Celui-ci se hasarde à jouer Everybody sur sa platine. L'impact est immédiat : dès les premières mesures, les danseurs ont envahi la piste.

Or, Mark Kamins s'est vu attribuer une mission par un producteur de disques, Seimour Stein : dénicher de nouveaux artistes. Il décide donc de lui présenter la maquette de Everybody et s'en va à l'hôpital Lenox Hill où Stein est temporairement alité.

"Lorsque j'ai entendu la démo de 'Everybody, j'étais tellement excité que j'ai dit : je veux la signer immédiatement. Je veux que tu l'amènes ici à l'hôpital," a témoigné Stein.

Lui-même demande qu'on fasse venir un coiffeur et s'habille d'un costume pour recevoir sa nouvelle recrue comme il se doit.

Vingt-quatre heures plus tard, le contrat de Madonna est signé. Il ne porte alors que sur un seul single, Everybody couplé à "Ain't no big deal" avec une option sur un éventuel album.

Comme le single ne fait pas apparaître de photographie sur la pochette, bien des auditeurs croiront alors que Madonna est une chanteuse noire.

Dans le vidéo-clip de Everybody, tourné à l'économie par Ed Steinberg pour la somme de 1 500 dollars, Madonna apparaît, le plus souvent filmée de loin, dans l'obscurité, en compagnie de quelques danseurs, dans le Paradise Garage, un club de New York. L'atmosphère rappelle celle du film Saturday Night Fever au milieu des lumières scintillantes. La chorégraphie générale a été pilotée par le frère de Madonna, Christopher Ciccone.

Le clip de Everybody ne fait aucunement ressortir qui est Madonna. La chanteuse est coiffée à la garçon avec les cheveux relevés vers l'arrière, pas sexy pour un sou. Les rares gros plans qui dévoilent son visage avec des lèvres bardées de rouge, donnent l'impression d'une chanteuse comme il en apparaît par milliers chaque année.

Everybody remporte un franc succès dans les discothèques. Le single atteint même la 3ème position du classement Hot Dance Music le 8 janvier 1983. En revanche, il échoue à faire son entrée dans le Top 100 des singles. Il n'atteindra que la position 107.

La chanson a par la suite été remixée et incluse dans la compilation You can dance sortie en 1987.

10. Music

Single de Madonna sorti le 12 août 2000 sur Maverick.

Music

Music est le premier single extrait de l'album éponyme de Madonna. Il s'agit d'une chanson faisant largement appel aux rythmiques électroniques avec un habillage musical savant élaboré par le français Daniel Darc, alias Mirwais.

Le son " electro/techno " de la nouvelle chanson colle à merveille avec la tendance du moment. L'ouverture qui comporte le fameux single donne le ton :

"Hey Mr DJ, mets un disque, je veux danser avec mon bébé…"

À cette époque, les médias font des gorges chaudes d'un phénomène qui secoue Internet : le téléchargement à grande échelle de chansons en tous genres, sur le réseau. Un service se trouve dans le collimateur des maisons de disque : Napster, qui permet à divers ordinateurs connectés de s'échanger les chansons présentes sur leur disque dur.

Madonna n'y coupe pas. Le 31 mai, une version de son nouveau single Music circule sur Napster alors qu'il n'est même pas encore sorti ! Dans le même temps, cet événement constitue une promotion à très grande échelle.

La video est tournée à Los Angeles par le suédois Jonas Akerlund. Vêtue d'un manteau de fourrure et coiffée d'un chapeau de cowboy, Madonna apparaît dans une limousine aux côtés de son amie Debi Mazar et de sa choriste Niki Haris. Le chauffeur est interprété par un acteur comique, Ali G, que l'on retrouve en tant que DJ dans le club où les trois filles débarquent.

Alors qu'elles sont de retour dans la limousine, le chauffeur attire leur attention sur un écran de télévision. La vidéo évolue vers un dessin animé où l'on retrouve les divers protagonistes.

Le single dont la face B s'intitule " Cyberraga " grimpe à toute vitesse à la position n°1 du hit-parade américain. Il s'y classe dès le 16 septembre et va y demeurer durant 4 semaines. Music récolte au passage un disque de platine. Il est également n°1 en France, au Brésil, en Allemagne, en Tchécoslovaquie, en Norvège et dans bien d'autres pays.

Music est le douzième single de Madonna à atteindre le sommet des ventes aux USA. Madonna aligne alors autant de n°1 que les Supremes et se retrouve 5ème artiste à avoir inscrit autant de singles au sommet derrière Elvis Presley, les Beatles, Mariah Carey et Michael Jackson.

Toutefois, elle n'a pas dit son dernier mot…

 

Daniel Ichbiah

Tous les textes présents sur cette page sont issus du livre Les Chansons de Madonna, que j'ai publié fin 2014 et qui s'est classé dans le Top 50 des ventes en janvier 2014.

Pour en savoir plus :

Les chansons de Madonna
Daniel Ichbiah

Chansons de Madonna n°42

Liens d'achat

Version Papier
Les chansons de Madonna
Les chansons de Madonna
ePub : iPad, Fnac, Google Play...
 

Madonna
Kindle
 

 

 

Certaines des jaquettes présentées ici sont des créations de fans présentes sur le site Madonna Fan Made Covers